Loading...
Accueil2018-12-05T14:28:47+00:00

UCAS : Union des Commerçants & Artisans de Salles

L’Union des Commerçants et des Artisans de Salles est une association à but non lucratif.
Elle compte environ 60 adhérents. L’objectif de l’Union est de dynamiser le centre ville au sein d’animations diverses.

L’UCAS, c’est donc des hommes et des femmes proches de vous qui aiment leur métier et leur ville.

separateur-ucas

La petite histoire de Salles…

Situé de part et d’autre de la rivière Leyre, le village de Salles est à 45 km au sud-sud-ouest de Bordeaux, dans la région des landes girondines.
L’origine du nom du village la plus connue des anciens habitants est salomagus : marché du sel. A l’époque gallo-romaine il y aurait eu en ce lieu un marché de sel où l’on venait s’approvisionner de toute la région .
Ce qui est certain, c’est qu’il existait une villa gallo romaine dont a retrouvé des vestiges à l’emplacement de l’église du Moyen-Age démolie lors de la construction de l’église actuelle en 1863. Mais, l’occupation du site du village est beaucoup plus ancienne puisque on été retrouvées des urnes funéraires datant du VI° ou VII° siècle avant Jésus-Christ.
Dès le Moyen-âge jusqu’à la Révolution, la paroisse de Salles appartenait à des seigneurs.
Pendant plusieurs siècles, les Sallois furent des éleveurs, notamment de moutons dont le fumier était utilisé pour améliorer les sols en vue de la culture du seigle puis du mais et des jardins potagers.
Il existait aussi rive gauche de Leyre une très importante forêt de pins à l’origine de nombreux métiers : bûcherons, résiniers, charretiers avec attelages de boeufs, de vaches ou de mules dans la deuxième moitié du XIX° siècle, distillateurs, maréchaux-ferrants, bourreliers…
Ces métiers prospérèrent dès le Second Empire avec la plantation de pins telle que l’avait ordonnée Napoléon III.

La construction du chemin de fer dont la ligne arriva à Salles en 1886, et parallèlement celle des routes agricoles, comme la route reliant Salles à Caudos pour réjoindre la voie ferrée de Bordeaux à Bayonne, donna un essor très important au commerce sallois.
Les foires, déjà présentes des le XVIII° siècle, prirent une grande extension. Le village s’agrandit; sa population s’accrut. Il fallut donc construire une nouvelle église(1863) plus grande que celle du Moyen-Age, une mairie (1882), des écoles dès le début du xx° siècle.
La venue de l’électricité par la centrale du Bran dès 1903 au Lanot, puis au bourg, va faire entrer le village dans la modernité.
Suivront le téléphone, la radio, la télévision et…Internet.

Texte de Mr CLUZEAU, écrivain Sallois

Nos événements à venir…

Quinzaine Commerciale UCAS

décembre 15 - décembre 31

Organigramme

Mr Patrice Gaston
Vêtements Gaston (président)

Mme Corinne DABOUDET
Allianz (secretaire)

Mr Bruno DA SILVA
Drywall Aquitaine (communication)

Mme Stéphanie Mischieri
ABSI (secrétaire adjointe)

Mr Laurent BOSC
BOSC joaillerie (vice président)

Mr Michel MAIGNAUT,
F.E.T.E (trésorier adjoint)

Mr Pierre Mariescu
Optique du Val de l’Eyre (trésorier)